Les 7 mystères du fantôme de l’opéra

20 août 2017 • GeekPas de commentaire

Le fantôme de l’opéra

Le fantôme de l’opéra est une œuvre de Lloyd Webber qui m’a toujours fascinée. Basée sur l’histoire d’un fantôme qui vivait dans une partie de l’opéra et le hanterait, il s’agit d’une œuvre exceptionnelle. A la fois dramatique et étonnante, les représentations dans les plus grands opéras ont attiré énormément de monde. Le plus grand opéra du monde arrive chez Microgaming et il s’agit d’une belle occasion pour se pencher sur ses mystères.

1. Un roman avant la comédie musicale

Avant de devenir un opéra au succès incroyable, le fantôme de l’opéra était en fait un roman écrit par Gille Renoux. Lloyd Webber a découvert ce livre et a décidé d’en faire une comédie musicale. Le talent de ce réalisateur pour mettre en scène une telle histoire a permis de la rendre célèbre. Les performances vocales ont inscrit cet opéra dans l’histoire.

2. Une histoire inspirée de faits réels

Le roman qui a servi de base à cet opéra serait inspiré de faits qui se sont déroulés à la fin du 19e siècle. Après des manifestations étranges comme l’effondrement d’un lustre ou la mort suspecte d’un machiniste, l’idée a été utilisée pour un opéra. Ces évènements ont inspiré l’auteur du roman puis par la suite les réalisateurs de l’opéra qui a connu un grand succès.

3. Le fantôme perd son nom dans l’opéra

Si dans le roman original ce fantôme possède le nom d’Erik, il deviendra anonyme dans le fameux opéra. Cette particularité renforce l’esprit dramatique de la comédie musicale. Chacun pourra se questionner sur l’identité réelle de ce fantôme et imaginer sa propre version.

Le fantôme de l’opéra

4. Le plus grand succès de Broadway

Cette comédie musicale qui va rejoindre le monde des jeux en ligne est le spectacle qui a connu le plus grand succès. Resté au programme de Broadway pendant un nombre record de semaines, il est même inscrit au Guinness Book des records. Un tel retentissement pour un comédie musicale dans le style de l’opéra est exceptionnel.

5. Une superproduction

Cet opéra se distingue également pour son coût car il a fallu pas moins de 8 millions de dollars pour le produire. Le décor et les effets pour donner vie à ce fantôme ont en effet demandé un gros investissement. Ceci explique aussi sa réussite puisque le réalisme est parfait. Les spectateurs ont donc pu apprécier un spectacle de grande qualité.

6. Un spectacle dans 13 langues

Si la première version de cet opéra est celle de Lloyd Webber, il a par la suite été repris dans 13 langues à travers le monde. Cette diversité a fait de ce spectacle le plus joué dans le monde car le nombre de représentations dans chaque langue arrive à un total impressionnant.

7. Douze acteurs pour un rôle inoubliable

Le fantôme de l’opéra

Pour interpréter ce rôle magique dans cette histoire d’amour particulière, douze acteurs se sont succédés. Le premier est le fameux Howard McGillin qui a joué ce rôle pendant dix ans. Il est donc devenu l’acteur qui a tenu le rôle le plus longtemps.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

PodSafeAudio - Le blog de Julie