La musique libre de droit, la solution anti-hadopi par excellence

2 septembre 2012 • MusiquePas de commentaire

musique libre de droitLa loi HADOPI, du 12 juin 2009, a instauré une interdiction du partage gratuit de fichiers sur Internet, lorsque ces partages violent les droits d’auteur. Cette prorogation s’applique aussi bien au domaine des vidéos que des fichiers musicaux. Face à cette modification de leurs habitudes, les internautes ont progressivement trouvé la solution : télécharge de la musique libre de droit. Qu’est ce que c’est ? En quoi cela consiste ? Petit tour d’horizon de cette nouvelle tendance du web.
Loi Hadopi

Courte définition

Musique libre de droitComme son nom l’indique, la musique libre de droit est exemptée des droits d’auteur traditionnels que l’on connaît. Dans ce cas, cette musique peut presque librement être utilisée. Presque, car les licences qui accompagnent de manière récurrente les musiques libres de droit précisent l’étendue de cette liberté d’utilisation. En effet, il peut être interdit de modifier la musique, de la partager, de la revendre, d’en faire un usage public… Attention donc : libre de droit ne signifie pas libre d’utilisation !

Les sites les plus en vogue

Avantage non négligeable : la musique pour montage vidéo n’est plus toujours régie par les droits d’auteur. Ainsi, chacun peut accéder à des musiques libres de droits via Internet. Néanmoins, la musique dite libre de droit n’est pas forcément gratuite ! L’internaute paiera uniquement le prix de l’enregistrement du fichier musical, ce qui constitue un prix moins élevé que la musique « non-libre » de droit, mais les fichiers musicaux en téléchargement gratuit restent rares. Les sites ayant fait de ce filon leur spécialité pullulent désormais ! Pour ne citer que quelques exemples, vous pouvez vous rendre sur le site http://www.audiobank.fr/.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

PodSafeAudio - Le blog de Julie