Les jeux de cartes iconiques dans les jeux vidéo

29 avril 2021 • GeekPas de commentaire

Le jeu video skylanders au format jeu de cartes

Les jeux vidéo nous régalent toujours plus avec leur narration, leur histoire prenante ou les univers immersifs dans lesquels ils nous plongent. Mais malgré tout, les joueurs sont toujours ravis de pouvoir prendre une pause et se distraire un peu, notamment grâce aux mini-jeux proposés au sein de l’histoire. Bien entendu, ils ne remplacent pas la quête principale ou toutes les quêtes secondaires, mais ils permettent d’apporter de la profondeur à l’expérience narrative et parfois même, d’augmenter l’immersion dans le jeu.

Parmi tous les genres qui existent, ce sont bien entendu les RPGs qui offrent la plupart du temps ce type de mini-jeux, afin de pouvoir souffler entre deux batailles ou explorer les environs. Le monde est en train de brûler ? Les gardes sont à vos trousses ? Cela n’a aucune importance lorsqu’on a une partie de cartes en cours ! 

Les jeux vidéo ont utilisé des jeux de cartes classiques, mais ont aussi parfois poussé l’originalité jusqu’à en créer un de toute pièce. Alors, explorons ensemble trois jeux de cartes iconiques que l’on retrouve dans les jeux vidéo.

Les jeux de cartes sont une valeur sûre pour souffler entre deux quêtes

Source – Les jeux de cartes sont une valeur sûre pour souffler entre deux quêtes

Le Gwynt – The Witcher 3

La saga The Witcher a marqué l’histoire du RPG, notamment le troisième opus qui a eu un succès fulgurant. Et à raison : entre un monde ouvert époustouflant, des quêtes secondaires toutes plus passionnantes les unes que les autres et des personnages charismatiques, tous les ingrédients étaient réunis pour en faire un jeu qui entre dans la légende du monde vidéoludique ! Ses créateurs ont rivalisé d’imagination, à la fois sur les éléments principaux mais également sur leurs mini-jeux. Car ne trouvant pas un jeu de cartes correspondant à ce qu’ils souhaitaient faire, ils en ont inventé un : le Gwynt.

Mais quelles sont ses règles ? Bien qu’un peu complexes, elles s’apprennent facilement. Le Gwynt est un jeu de cartes dont les parties sont plutôt rapides, se jouant à un contre un. Deux armées s’affrontent et chaque joueur incarne un général, ayant en sa possession des cartes représentant des factions de leur armée. Il y a en tout cinq factions différentes, qui ont des rôles et des talents définis, et qu’il va falloir utiliser intelligemment pour terrasser son adversaire.

Bien entendu, de nombreuses subtilités existent et les règles du jeu peuvent être difficiles à appréhender au début, mais rien de tel que la pratique pour progresser et se prendre au jeu ! D’ailleurs, le Gwynt a eu un tel succès que le studio créateur CD Projekt RED a sorti un jeu de cartes à collectionner pour répondre à l’engouement des joueurs.

Le poker – Red Dead Redemption 2

Red Dead Redemption

Photo par action_1971 – La licence Red Dead Redemption est devenue une véritable légende dans l’univers des RPGs

Parlons désormais d’un autre jeu iconique : Red Dead Redemption. Il a suffi au studio Rockstar Games de publier une seule étoile sur fond rouge, sans aucun mot ajouté, pour créer l’excitation de millions de joueurs quant à la sortie imminente de cette suite tant attendue. Et le jeu a su répondre aux attentes de ce public enthousiaste, avec une histoire épique dans un univers western de la fin du XIXe siècle !

Et bien entendu, les salles de poker font partie du folklore de l’époque. D’ailleurs, le jeu joue avec cet imaginaire, notamment grâce à son héros Arthur Morgan et au gang de Dutch van der Linde, qui semblent sortir tout droit de l’univers des films de Sergio Leone. Un autre personnage du jeu, Black Belle, est d’ailleurs inspiré de Belle Starr, célèbre hors-la-loi de l’époque, et qui était l’une des pionnières du poker de la fin du XIXe siècle.

Le poker ajoute donc une touche de distraction et d’immersion à cet univers ficelé. Dans les petites salles rencontrées, on joue au Texas Hold ’Em à travers le personnage de Morgan. Et comme en situation réelle, le jeu nous donne même la possibilité de bluffer pour gagner sa partie. Par contre, contrairement à l’opus précédent, il est impossible de tricher dans Red Dead Redemption 2 !

Triple Triade – Final Fantasy XIV

La plupart des joueurs ont découvert ce jeu dans le célèbre Final Fantasy XIX, même s’il avait été introduit dans le FFVIIII. En réalité, on peut même dire que ce mini-jeu a marqué l’histoire du RPG et a popularisé cette forme de divertissement à l’intérieur des narrations plus classiques.

Le principe du Triple Triade est simple : sur un plateau de trois cases par trois, chacun des joueurs doit placer ses cartes au fur et à mesure, de manière stratégique. Les deux adversaires sont représentés par deux couleurs différentes et l’objectif est d’avoir le plus de cartes appartenant à sa couleur sur le plateau à la fin de la partie. Il existe de nombreuses subtilités mais le jeu a connu un grand succès auprès des joueurs, avides de pouvoir agrémenter leur collection de cartes en remportant les tournois.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

PodSafeAudio - Le blog de Julie