Se procurer des fichiers ROM pour jouer à Pokémon sur Android

11 mai 2021 • Infos pratiquesPas de commentaire

Aujourd’hui, grâce aux émulateurs, jouer à Pokémon sur Android est faisable. Disponible uniquement sur Game Boy ou Nintendo DS, ce jeu marquant manquait aux utilisateurs d’Android. Jusqu’au jour où les émulateurs ont fait leurs apparitions.

Pokémon sur Android

Jouer à Pokémon sur Android : piocher d’abord un émulateur

Pour pouvoir profiter de la saga Pokémon sur votre tablette ou Smartphone Android, vous devez procéder à l’installation d’un émulateur. Il s’agit d’un outil incontournable qui propose de nombreux avantages dont celui de vous permettre de jouer à votre jeu favori sur un système Android.

En effet, via ce programme, vous pouvez utiliser les jeux de vos anciennes consoles sur des modèles plus récents et aussi sur votre Smartphone. Pour en profiter, il vous incombe alors de télécharger un émulateur qui prend en charge votre appareil Android.

Vous pouvez également rendre compte de la légèreté et de l’adaptation de l’interface à votre appareil Android. Sélectionnez à titre d’illustration un émulateur GameBoy, Couleur Game Boy, Game Boy Advance ou pour Nintendo DS pour jouir de meilleures performances sur Android.

En effet, ce sont l’une des meilleures consoles qui prennent en charge le jeu. Sinon, vous pouvez trouver facilement un émulateur en vous rendant sur Google Play Store. De votre Smartphone, vous pouvez télécharger directement l’émulateur de votre choix.

Toutefois, il est à noter que l’usage sans autorisation des logiciels d’émulation représente un problème légal. En effet, malgré le fait que les machines réincarnées ne sont plus vendues, certains systèmes d’exploitation et bon nombre d’anciens jeux ont des droits d’auteur.

De ce fait, si vous les utilisez sans autorisation sur un logiciel d’émulation, vous enfreignez à la loi. Pourtant, l’usage de ce dernier demeure libre.

Pokémon sur Android

Trouver le type d’émulateur à utiliser

Le choix de l’émulateur que vous utiliserez pour jouer à Pokémon sur Android dépend avant tout de la console que vous voulez émuler. En effet, pour émuler en même temps Game Boy et Game Boy Color, vous avez My Old Boy qui peut être téléchargé librement ou bien en mode payant.

Pour émuler un Game Boy Advance, l’outil le plus prisé reste My Boy. Il est proposé par le même développeur que My Old Boy mais à la différence, il n’existe pas de version gratuite. Avec la version payante, vous bénéficierez par contre d’un outil complet.

Puis, pour émuler un Nintendo DS, vous avez le choix entre nds4android, une version gratuite, et DraStic, un programme payant. Tous deux de qualité, ces deux émulateurs proposent des fonctionnalités avancées.

Mais le seul bémol avec la version gratuite, c’est qu’elle ne dispose d’aucune mise à jour. Et ce, depuis quelques années déjà.

Pokémon sur Android

Se procurer des fichiers ROM pour jouer à Pokémon sur Android

Maintenant que vous avez à votre disposition un émulateur, vous devez avoir des fichiers ROM pokémon pour pouvoir jouer. Apparus en septième génération, les ROM désignent des fichiers de données d’un jeu spécifique qui recensent toutes les données qui s’y rapportent.

À titre d’illustration, pour profiter de pokémon sur votre appareil Android, vous pouvez télécharger entre différents rom pokemon tels que le ROM Feu, le ROM plante, le ROM Elektrik ou encore le ROM Glace et le ROM Eau.

Vous pouvez également choisir entre le ROM Combat, le ROM Combat, le ROM Poison, le ROM Sol, le ROM Vol, le ROM Psy et le ROM Insecte. Sans oublier le ROM Insecte, le ROM Roche, le ROM Spectre, le ROM Dragon, le ROM Ténèbres, le ROM Acier et le ROM Fée.

Sinon, concernant la procuration du ROM, sachez que vous devez tenir compte de certains critères conformes à votre région. En effet, sur les noms des ROM, vous pouvez retrouver les initiales suivantes : (J), (U),(E).

Le J correspond au Japon, le U aux États-Unis et le E l’Europe. Vous devez de ce fait télécharger le ROM adapté à votre région. N’oubliez pas que rien ne sert par exemple de télécharger un ROM J si vous ne parlez pas Japonais.

Et enfin, sachez que les ROM se présentent généralement sous forme de fichiers ZIP qui ne nécessitent pas une décompression ou à la rigueur RAR. Si vous ne tombez pas sur ces types de fichiers, restez tout de même vigilants.

Une fois que vous aurez fixé votre choix entre les propositions de cette longue liste, vous pouvez procéder au téléchargement.

Jouer à Pokémon sur Android

Une fois que vous aurez fini de télécharger ces deux éléments essentiels, vous pouvez commencer à jouer. Commencez par ouvrir votre émulateur avant de chercher le fichier ROM que vous avez sélectionné.

En fonction de l’émulateur, vous pouvez mettre la main sur votre ROM dans les dossiers ou en effectuant des recherches par nom. Pour éviter de vous perdre une fois arrivé à cette étape, il est vivement conseillé de mémoriser le nom du dossier dans lequel vous l’avez enregistrée en fin de téléchargement.

Cela étant, vous pouvez commencer le jeu.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

PodSafeAudio - Le blog de Julie